Le vin de Porto *à consommer avec modération

Publié le par Dominique

Le vin de Porto *à consommer avec modération

Nous sommes allés à une dégustation de vins de Porto. Il faut bien s'imprégner des bonnes choses que nous offre le Portugal. La dégustation était organisée par l'UFE sur Lisbonne et la maison de négoce Real Companhia Velha.

Un peu d'histoire et de culture. Le Porto est produit de part et d'autre du Douro, à une centaine de kilomètres en amont de la ville de Porto, jusqu'à la frontière espagnole. C'est la Guerre de 100 ans, entre l'Angleterre et la France, qui a permis le développement du Porto. En effet, suite à un embargo décrété par la France, les anglais ne peuvent plus s'approvisionner de leur breuvage préféré, la vin. Ils se tournent donc vers la Portugal où ils découvrent des vins similaires. Mais ce vinho verde ne supporte pas le voyage. Un marchand anglais, a donc l'idée de rajouter dans les fûts de l'eau-de-vie, ou Brandy pour stabiliser le vin. C'est la naissance de la forme actuelle du Porto.

Embarcation barco rabelo
Embarcation barco rabelo

Les différentes parcelles de vigne se situent sur des terrasses surplombant le Douro. De là, les fûts étaient chargés sur des bateaux à fond plat et haute voile carrée, les rabelos, jusqu'à la ville de Porto, où le vin était commercialisé et exporté.

Parcelles de vignes en terrasse

Parcelles de vignes en terrasse

Il n'est pas rare de trouver dans une parcelle une trentaine de cépages différents, sur les 120 cépages connus dans la vallée. Parmi ces variétés, cinq sont reconnues par la plupart des négociants comme affichant des qualités de tout premier ordre. Sur ces parties escarpées et difficilement accessibles, les vendanges se font à la main, souvent en deux ou trois fois, car la maturité du raisin est différente selon les cépages. Autrefois, le raisin était également foulé au pied, dans des cuves naturelles de granit, cuves encore utilisées pour la fermentation de certains porto de qualité supérieure.

Au cours de la fermentation, est ajouté au moût le Brandy, ce qui va stopper la fermentation et conserver le sucre du vin. Opération importante qui donnera au porto tout son caractère. Ce vin sera conserver jusqu'au printemps, avant d'être stocké en foudres (de plus de 20 000L), en barriques de chêne du Portugal ou en bouteilles.

Attaquons la dégustation des vins de Porto de la Quinta das Carvalhas.

Le vin de Porto *à consommer avec modération

En premier nous découvrons un Porto blanc. Ces vins issus de cépages blancs, ne font pas partie des vins nobles, et sont très souvent dégustés en apéritif, parfois allongés de Schweppes, souvent appréciés l'été.

Place aux Portos rouges. Nous commençons par un "Ruby", Porto jeune, fruité, vin de différentes années avec une moyenne de 3 à 5 ans de vieillissement en foudre. A déguster avec un fromage de type roquefort.

La dégustation ira crescendo, avec des "Twany" de 7, 10 et 20 ans d'âge. Tous ces vins sont le résultat d’un assemblage d’années. L'expérience et la mémoire de l'œnologue (celui de la maison Quinta das Carvalhas y travaille depuis 40 ans) permettent de retrouver année après année, des saveurs identiques. L'âge inscrit sur l'étiquette correspond à la moyenne des vins assemblés et mis en bouteille.

Arrivera le tour d'un LBV = Late Bottled Vintage. C'est le second vin des meilleures sélections. De production traditionnelle, les grains sont foulés aux pieds, et le vieillissement se fait entre 4 et 6 ans en foudre. A boire dès sa mise en bouteilles.

Le vin de Porto *à consommer avec modération

J'ai appris que le Porto se dégustait à 16°C, qu'une bouteille ouverte ne se conservait pas plus de 3 semaines. On peut le déguster en apéritif, avec un foie gras, un plateau de fromages accompagné de fruits secs (noix, abricots, figues...), un fondant chocolat ou une tarte de amandes ou pignons.

Mais il peut tout aussi bien se déguster seul, sans autre accompagnement qu’une bonne compagnie...

Publié dans Gastronomie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dupuy 05/02/2016 19:36

Ça sera le passage obligatoire .
Bises
PP dupuy