Porto, la ville aux six ponts

Publié le par Dominique

Aujourd'hui, nous partons à Porto, pour une promenade sur le fleuve, à la découverte de ses six ponts enjambant le Douro. Je dédie cet article à un de mes fidèles lecteurs, qui a noté que je faisais (très) souvent allusion aux ponts dans mes reportages ;-)

Embarquement immédiat pour une croisière fluviale de 50 minutes (12,50€) depuis les quais de Porto ou de Vila Nova de Gaia (la ville installée sur la berge opposée). C'est la première fois que je m'installe à l'avant d'un bateau sur des chaises en bois non fixées au plancher ! La ballade s'annonce calme sur le Douro.

Porto, la ville aux six ponts

Les amarres sont larguées, direction le Ponte Luis I, certainement le plus photographié à Porto. Construit entre 1881 et 1886 par l'ingénieur Théophile Seyvig, disciple de Gustave Eiffel, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco. La travée inférieure est réservée à la circulation automobile et aux piétons, alors que l'étage supérieur sur arc, voit passer piétons et le métro.

On continue pour passer sous le Ponte Infante D.Henrique. Pont en arc construit en béton en 2002, il est emprunté chaque jour par les automobilistes.

Et voici le grand viaduc ferroviaire, le Ponte Maria Pia. Ce pont en arc métallique, premier pont ferroviaire à joindre les deux rives du Douro, a été conçu par Gustave Eiffel et son disciple Théophile Seyrig et inauguré en 1877. Il ressemble beaucoup au Ponte Luis I, construit quelques années plus tard, seul manque le tablier inférieur.

En arrière-plan, le Ponte São João. Achevé en 1991, il a été inauguré le jour de la saint Jean, d'où son nom ? C'est aujourd'hui le seul pont ferroviaire de Porto, remplaçant le pont Dona Maria Pia de Savoie, désaffecté cette même année.

Avant de faire demi-tour pour redescendre le Douro, on aperçoit le Ponte do Freixo. Il s'agit en fait de deux ponts construits côte à côte et espacés de seulement 10 cm. Chaque tablier comporte les 4 voies de circulation du contournement de Porto.

Nous repassons sous les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et  Luis I, en longeant les berges du Douro.

Les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et  Luis I
Les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et  Luis I
Les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et  Luis I
Les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et  Luis I

Les ponts São João, Maria Pia, Infante D.Henrique et Luis I

Les berges du Douro, à gauche Vila Nova de Gaia, à droite PortoLes berges du Douro, à gauche Vila Nova de Gaia, à droite Porto

Les berges du Douro, à gauche Vila Nova de Gaia, à droite Porto

Au loin, se détache le Ponte Arrábida, inauguré en 1963, ce pont fut, durant quelques années, détenteur du record mondial de ponts en arc en béton armé.

Mais il est l'heure de rentrer, nous admirons Porto et Vila Nova de Gaia à l'heure du coucher de soleil.

Porto, la ville aux six ponts
Porto, la ville aux six ponts
Porto, la ville aux six ponts
Porto, la ville aux six ponts
Porto, la ville aux six ponts

A bientôt, pour de nouvelles visites autour du Douro.

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bernadette 17/11/2016 09:02

toujours de belles ballades un petit bonhomme noir m'a particulièrement interpellé , c'est bon aussi le porto à boire !
bisous
bernadette

Dominique 17/11/2016 09:42

Petit bonhomme drapé dans sa dignité !
Oh oui, c'est bon le Porto.
Bises

Dupuy 14/11/2016 17:12

Bonjour les amis ,très belle balade et jolies photos sous le soleil
Bisous
PP

Dominique 15/11/2016 09:30

Oui, belle balade, on espère faire un jour une croisière plus longue sur le Douro, à la découverte du vignoble. Vous nous accompagnez ? Bises.

Helicofou 11/11/2016 10:56

Les photos sont magnifiques

Dominique 15/11/2016 09:29

Merci,au coucher de soleil, cela rend toujours mieux;

Nanou 11/11/2016 08:19

Merci ! Ces photos et cet article me rappellent combien Porto est une ville aussi très agréable. En remontant un peu plus on découvre aussi les vignobles. Belle balade ! Bises