Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal

Publié le par Dominique

Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal

Après 16 ans passés en Polynésie française, nous avons décidé de nous rapprocher de nos enfants, de nos familles, de nos amis métropolitains… Ce projet murit depuis deux ans. Après ces années passées dans un petit paradis, où allons-nous nous installer ?

Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal

Réactions de certains : mais pourquoi rentrer, vous êtes tellement bien à Tahiti ! Oui, c’est vrai, nous nous y sentons bien, la vie y est très agréable, les polynésiens sont attachants, le soleil est présent presque chaque jour de l'année, l’eau de l’océan ne descend jamais sous les 27°C, les paysages sont verdoyants et très fleuris, les atolls fidèles aux clichés cartes postales, les sashimis et poissons crus au lait de coco délicieux, les ananas, les pamplemousses, les avocats mûrs à point et savoureux… mais aujourd’hui, l’éloignement nous pèse.

Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal
Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal
Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal
Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal
Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal

Alors, on rentre où ? En France, « ouais, bof », à chaque retour depuis ce nouveau millénaire, nous ne nous y retrouvons plus, nous avons l’impression d’y séjourner en touristes, nous n’y trouvons plus notre place. Et puis surtout, nous avons envie de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres, d’une nouvelle vie.

Ok, nouvelle vie, mais il me faut du ciel bleu, le soleil, la mer, une grande ville et un aéroport à proximité, une grande maison, une piscine, un petit jardin. Oh la la, la barre est haute, le rêve sera-t-il réalisable ?

Et alors où ? Et pourquoi pas le Portugal ? Nous avions découvert le Portugal à la fin des années 80. Philippe, mon mari souhaitait développer un complexe touristique dans le sud, en Algarve. De nombreux aléas et surtout la crise après la guerre du Golfe ont anéanti ce projet.

De mon côté, j’étais presque heureuse de ce dénouement, car n’ayant pratiquement jamais quitté ma France natale, je trouvais ce pays au bout du monde ! Il aurait été plus honnête de dire au bout de l’Europe, car 10 ans plus tard, j’atterrissais sur l’aéroport de Tahiti-Faa’a, et là, j’étais vraiment au bout du monde. C’est rigolo cette expression le bout du monde, car au final, on est toujours au bout du monde pour quelqu’un, il y a des milliers de « chemin du bout du monde ».

Monument des découvertes à Lisbonne
Monument des découvertes à Lisbonne

En 2013 et 2014, lors de nos vacances, nous sommes allés à la re-découverte du Portugal. Escapade en Algarve, visite de Lisbonne. Ouverte sur le Tage, cette belle capitale n’a pas perdu son âme et nous avons sillonné la région de Lisbonne, à la recherche de notre nouveau paradis.

Nouvelle vie, de Tahiti au Portugal

De retour à Tahiti, notre choix était arrêté. Ce sera le Portugal, la région de Lisbonne, vers le nord, ou vers le sud, à une heure maximum de l’aéroport, et avec la vue sur la mer, ou plutôt, sur l’Océan Atlantique.

Publié dans Nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 14/11/2015 13:38

Et oui, ce n'est pas tout de partir,il faut un jour revenir a la maison. La famille, les amis, la neige, les impôts etc...
je suis heureux de votre retour car nous pourrons d'une part nous voir + souvent, faire de bonnes bouffes etc...
Je vous ai préparé un punch, un vrai avec tous ce qu'il faut à côté.
Je vois l'ancêtre de Bergerac la semaine prochaine je l'emmène voir l'expo Picasso pour qu'il se cultive.
A bientôt
Bises Philippe

Dominique 14/11/2015 18:44

Rentrer pour les deux premières raisons, oui, pour les deux suivantes, non. Et pour déguster ton punch, oui, oui, oui, car sans vouloir offenser les polynésiens, le rhum de chez toi est le meilleur du monde

Valérie 12/11/2015 03:56

Le Portugal et Jean Marc ont fait que nous avons pu faire connaissance. J'espère qu'on se retrouvera dans ce beau nouveau coin de paradis. Se deus quiser. Beijinhos

Dominique 12/11/2015 06:21

De bonnes raisons pour nous retrouver au Portugal, vous connaissez la route de l'Arrabida... Par contre, j'ai intérêt à progresser en Portugais !!! Bises

Christine 11/11/2015 19:47

Une page se tourne, une autre s'ouvre.... Attention même si le soleil brille beaucoup au Portugal il faudra prévoir les petites laines, choses quasiment inexistantes au quotidien à Tahiti.
Au plaisir de lire vos pérégrinations .....
Bises grosses

Dominique 12/11/2015 06:18

Et au plaisir de nous revoir sous le soleil du Portugal, avec ou sans petite laine. Bises

Pascale et Patrice 08/11/2015 12:02

Coucou les Amis
Nous sommes très heureux pour vous que votre projet se concrétise . Nous avons eu la chance de vous rendre visite par deux fois et cela restera gravé pour toujours dans nos mémoires. Et puis quel accueil de votre part et de la part de vos amis !
À bientôt
Bisous de nous deux

Dominique 08/11/2015 22:23

Vous avez fait l'ouverture et la fermeture de la Polynésie. Donc à très bientôt pour l'ouverture du Portugal et de nouveaux souvenirs autour de quelques verres !!!. Bises

guy 08/11/2015 09:40

vos projets ce concrétises, bientôt votre croisière hélas sans nous. Corinne souffre toujours de sa colonne vertébrale
gros bisous Corinne et Guy

Dominique 08/11/2015 22:20

On aura à nouveau de bons moments à passer ensemble au Portugal, et à arpenter les rues de Lisbonne comme à la fin des années 80. Souvenirs, souvenirs. Bises

myriam 07/11/2015 10:13

bon retour dans la vieille Europe !

Dominique 07/11/2015 19:23

Merci et à très bientôt pour la suite.

le tohic 07/11/2015 09:06

une page se tourne, mais nous qui connaissons votre nouvelle maison c'est aussi un petit paradis !
et surtout beaucoup plus près de la famille. A très bientôt bzzz

Dominique 07/11/2015 19:22

Et oui, il y a des pistonnés !!!

Chantal 07/11/2015 08:01

Je suis ravie de lire toutes ces bonnes nouvelles et la concrétisation de vos projets que vous me racontiez il y a 2 ans .....Bravo ! J'aurai plaisir à vous visiter car je n'ai pas revu le Portugal depuis 30 ans ???? Beaucoup de changements je suis certaine .....Bon courage , bon vol , bon vent et à bientôt pour la suite de votre programme .....

Dominique 07/11/2015 19:21

Lisbonne a toujours autant de charme., nous qui l'avions connue à la même époque que toi. A très bientôt.

Chantal 07/11/2015 07:56

Quel bonheur de lire ces bonnes nouvelles et tous vos projets qui se concrétisent ..... Je suis ravie pour vous et comprends votre enthousiasme , j'ai traversé le Portugal il y a 25 ans ou plus et vous rendrez visite avec plaisir !! Avec ou sans croissant .... J'ai toujours vécu à l'étranger aux bouts des mondes et trouve beaucoup de charme et d'exotisme dans le Sud de la France

Céline et Pierre 07/11/2015 05:15

Votre départ creuse un peu plus le désert. C'est dire que nous espérons bien vous revoir l'été prochain, si possible, pour goûter la cuisine franco-portugaise accompagnée de vin vert et d'un air de fado.

Amicalement à vous deux et à toujours.

Céline et Pierre

Dominique 07/11/2015 19:19

Et déguster quelques pasteis de nata en dessert. Bises