Une page se tourne, nana la Polynésie

Publié le par Dominique

Colliers de fleurs
Colliers de fleurs

L'heure a sonné, c'est l'heure du départ.

C'est le cœur gros, après 16 ans passés en Polynésie que nous décollons pour la dernière fois de l'aéroport international de Tahiti Faa'a.

Les arrivées-départs sont en Polynésie des moments forts. Familles et amis se retrouvent à l'aéroport pour couronner les voyageurs. A l'arrivée, les colliers de fleurs d'hibiscus, de tiare, de frangipaniers viennent se poser sur les épaules des voyageurs souvent hagards après les 21 heures de vol (plus l'escale de Los Angeles). Les parfums, l'humidité ambiante, les chants et danses ont vite fait de nous plonger dans la douceur polynésienne.

Mais 1999 est maintenant loin. Nous avons passé de belles années à Tahiti, fait de belles rencontres, de nombreuses escapades à Moorea ou île sœur, à Tetiaroa

Tetiaroa, l'île de Marlon BrandoTetiaroa, l'île de Marlon Brando
Tetiaroa, l'île de Marlon Brando
Tetiaroa, l'île de Marlon BrandoTetiaroa, l'île de Marlon Brando

Tetiaroa, l'île de Marlon Brando

L'Aranui5
L'Aranui5

visité les Iles sous-le-vent, les Tuamotu; redécouvert les Marquises à bord de l'Aranui, cargo mixte qui dessert Hiva Oa, Nuku Hiva.... Cette croisière fera l'objet d'un article dans le courant du mois de janvier.

La faune marine, la flore, l'eau limpide et chaude des lagons, l'intérieur des îles où au détour d'un chemin, on aperçoit une cascade, les coqs qui chantent jour et nuit, les légendes, les sports traditionnels, les danses, les sons des ukulélés, les polynésiens... voilà ce que est gravé à tout jamais dans nos cœurs.

Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Une page se tourne, nana la Polynésie
Colliers de coquillages
Colliers de coquillages

Avant l'arrivée des premiers avions qui reliaient Tahiti au reste du monde, les voyages se faisaient à bord de bateaux. En quittant le port, les voyageurs jetaient à la mer les colliers de fleurs qui leur avaient été offerts au moment des adieux. Si ces colliers revenaient vers le rivage, c'était le signe d'un retour en Polynésie. Aujourd'hui, les colliers de coquillages ont remplacé ces colliers de fleurs.

Mais le vol AF0077 nous attend...

Publié dans nous

Commenter cet article

Jenny 29/12/2015 06:19

Bon retour ! Hâte de lire la suite :-)

Dominique 30/12/2015 18:07

Surtout que les articles sur la Portugal te rappèleront de bons souvenirs. Bises.

Christine Castells 28/12/2015 19:26

Bon voyage et bon retour sur le vieux continent.... Je suis certaine que tout se passera à merveille même si la nostalgie pointe de temps en temps son nez ...

Dominique 30/12/2015 18:06

Nous rentrons avec des souvenirs pein la tête... Le Bordelais nous accueille avec douceur, la transition est moins difficile. Bises.

Anne 28/12/2015 08:38

Que d'émotions, plus belles les unes que les autres ... Nana chère Polynésie et bienvenue à vous sur le vieux continent !

Dominique 30/12/2015 18:03

Contents de ce retour et des retrouvailles...